PRESS

 

 

Entre Brabançonne, Wilhelmus et God Save the Queen…

 

La grisaille du vendredi a fait place à un franc soleil d’automne ce samedi sur le Circuit de Spa-Francorchamps, de quoi permettre aux centaines de concurrents du Racing Festival 2018 de s’en donner à cœur joie. Après une ultime salve d’essais libres et qualificatifs, les premières joutes ont été haletantes à souhait…

 

C’est le peloton très international du Supercar Challenge et du GT & Prototype Challenge cumulés qui s’est lancé dans un run de 60 minutes plus un tour qui a souri aux protos Ginetta à mécaniques Nissan… quand bien même le poleman français Julien Schell rencontrait assez rapidement des soucis le faisant tomber dans le classement. Tout profit pour l’Allemand Max Aschoff qui s’imposait devant la paire belgo-luxembourgeoise composée de Jean-Pierre Lequeux et Jean-Marc Ueberecken, ralentis par des ennuis d’allumage aux qualifications. C’est la Norma M230 du Britannique Neil Primrose, lauréat en Classe CN, qui complétait le top 3 final. Jolie foire d’empoigne en GT et victoire de la BMW M4 Silhouette JR Motorsport du Belge Ward Sluys associé au Hollandais Bas Schouten devant les Porsche Cup des Hollandais Bob Herber et Edward Grouwels. Les autres vainqueurs de division étaient les Hollandais Ruud Olij (BMW M3 E92) en Supersport 1, René Snel (BMW E36) en Supersport 2 et le duo Nieman-Van Splunteren en Sport.

 

Motivés, les près de 60 concurrents des Caterham Graduates ont une fois encore proposé un spectacle à couper le souffle, avec dépassements, incidents et même accidents, sans dommages corporels néanmoins. Dans cette foire d’empoigne entre Britanniques, c’est Mike Evans qui a imposé la #46 d’extrême justesse devant ses compatriotes et concurrents Rob Watts et Oliver Gibson.

 

De sprint, il en était aussi allègrement question avec les Ford Fiesta Sprint Cups BE et NL réunies. Les jeunes artificiers néerlandais ont dominé l’avant du peloton, la victoire revenant à Domenique Kraan devant Loek Hartog et Laurens De Wit. Du côté belge, domination et première victoire de Martin Leburton sous les couleurs de Vanspringel Motorsport, le pilote de la #44 devançant Kenny Herremans et Jens Verbesselt. Frustration pour Philippe Huart, qui a longtemps prétendu au podium avant d’en être bouté par des ennuis en fin de parcours. Dans le classement Junior de la Cup belge, victoire… du Hollandais Nick Stox devant les Belges Yannick Redant et Ruben Valckenaere.

 

L’ultime épreuve de la journée était réservée aux anciennes de la Belcar Classic & Youngtimer Cup. Une joute de 30 minutes marquée par de nombreux retraits et incidents, dominée par Luc Moortgat, qui imposait sa Porsche 964 devant la BMW 325i E30 de Bas Van Elderen et la Porsche 964 de Pierre-Yves Paque chez les ‘Youngtimers’. Incertitude totale en ‘Classic’, avec un Luc Brankaert filant vers la victoire avec sa Chevrolet Corvette C3… avant de s’immobiliser dans Blanchimont dans l’avant-dernier tour. Succès final de la Porsche 911 de Xavier Martens devant la très belle Ford Capri de Wim Kuijl et la Lotus Elan d’un Guy François croisant le drapeau au ralenti ! 

 

Programmée ce dimanche entre 14h55 et 17h55, l’avant-dernière joute du Belcar Endurance Championship promet d’être spectaculaire à souhait, avec des écarts plus que réduits sur un tour lors des qualifications. C’est la Norma M20 FC Deldiche Racing by JDC Events (De Cock-Joosen-Piessens) qui a décroché la pole devant les bolides similaires d’Aqua Protect Racing Team (Houthoofd-Bouillon-Cools), Russel Racing by DVB Racing (Thiers-Thiers-Van Hooydonk-Magnus) et Krafft Racing (Kirmann-Kirmann), tout ce petit monde étant groupé en… 0’’320 ! Nouveauté en catégorie Belcar 1, avec la pole pour l’inédite Lamborghini Huracan Super Trofeo Semspeed des frères Benoît et François Semoulin, qui a devancé la Porsche 991 Cup Belgium Racing de Derdaele-Saelens et la Porsche 991 Cup PK Carsport de Boonen-Longin. Les autres polemen sont la Mercedes-AMG GT4 QSR Racing School de De Breucker-Hoogaars-Heyer en Belcar 3, la BMW M3 E46 G&R Motorsport de Van Dosselaer-Van Dosselaer-Houthoofd-Dierckx en Belcar 4, et la BMW 325i E90 de Lammens-Suffeleers-Heirman en Belcar 5.

 

L’ultime journée du Racing Festival 2018 sera essentiellement riche en courses sprints, semi-endurances et endurance, en plus bien sûr de la Démo LegendBouclesOnTrack, qui rassemblera plus d’une soixantaine de voitures des Legend Boucles @ Bastogne, épreuve phare du Royal Automobile Club de Spa programmée le premier week-end de février en province de Luxembourg.

 

L’accès au Racing Festival est absolument gratuit – paddocks inclus ! – et les invitations peuvent être téléchargées sur le site du R.A.C. Spa, via le lien http://www.racspa.be/2018/rf2018/documents/RF2018-Invitation.pdf

 

Lien live timing : https://livetiming.alkamelsystems.com/spa/

 

Infos : www.racspa.be , ainsi que les réseaux sociaux FacebookTwitter and Instagram. 

 

Photos libres de droits : R.A.C. Spa – Letihon.be