PRESS

 

 

La Subaru ex-McRae, championne du monde en 1997, inscrite en Demo

Avec une date avancée au premier week-end de février, le cap du Nouvel An permet de déjà avoir une bonne idée du plateau d'une édition des Legend Boucles s'annonçant encore sous les meilleurs auspices.

A quatre semaines de l'événement que les fanas de rallye ne veulent manquer sous aucun prétexte, tant du côté du public que des pilotes, et moins de quinze jours de la clôture des engagements fixée au 19 janvier, la barre des 250 équipages a déjà été franchie.

« Je rappelle qu'en raison du système de boucles ayant donné son nom à notre épreuve, nous sommes limités à 300 voitures, » explique l'organisateur Pierre Delettre. « Et, avec le délai de mise hors course et le passage des voitures de sécurité etc, il faut compter 6 heures entre deux passages, soit plus de dix heures de spectacle non stop par spéciale. »

S'il n'est pas trop tard, il est donc grand temps pour les éternels retardataires ou indécis cherchant toujours à boucler leur budget de renvoyer leur bulletin.

Le succès des Legend ne se dément donc décidément pas au fil des années. La journée dominicale 100% terre lancée en 2017 a séduit tous les participants et fait rêver pas mal d'autres présents en spectateurs.

« C'est clairement le bonheur pour tout pilote de pouvoir s'amuser ainsi sur la terre durant une journée entière, » confie Fred Bouvy qui ne raterait ce rendez-vous pour rien au monde. « On se régale au volant. L'ambiance dans la voiture et en dehors est excellente. Les Legend, c'est vraiment trois jours de fun total. »

Avec le lancement d'une nouvelle catégorie Challenger à 80 km/h et le retour en force des Demo, ce sont quatre catégories différentes que l'on retrouvera pour la première fois au départ de Bastogne, le 3 février prochain.

« Si la quantité est d'ores et déjà assurée, la qualité ne devrait pas être en reste, » sourit Pierre Delettre, impatient de pouvoir annoncer une grande nouvelle. « Même si plusieurs grands noms belges ne sont pas encore officiellement inscrits, on peut d'ores et déjà dire que les candidats à la succession de Thierry Neuville seront nombreux. Et que la lutte pour la victoire en Legend s'annonce dès lors nettement plus indécise que l'an dernier. »

Il y a aura également du lourd en Demo avec notamment la Subaru Impreza WRC 97 (immatriculée PWRC12) ayant contribué au titre mondial constructeur de la marque japonaise aux mains du légendaire Colin McRae, lauréat à cinq reprises cette année-là. Une superbe WRC au volant de laquelle se fait désormais plaisir son propriétaire britannique Martyn Spurrell. Voilà en tout cas une monture qui devrait faire crépiter bien des flashes ! Mais il y en aura d'autres avec encore quelques belles surprises réservées pour la conférence de presse du 23 janvier.

Décidément, Pierre Delettre est passé maître dans l'art d'entretenir le suspense en décomptant, déjà, les jours avant son fabuleux rallye, certainement le plus beau et le plus grand de Belgique.