PRESS

 

 

Après une première journée pleine de promesses samedi, les concurrents et les spectateurs ont repris le chemin du circuit de Spa-Francorchamps, sous un franc soleil, pour vivre l’ultime journée de ce Racing Festival 2016.

Les toujours spectaculaires pensionnaires des Caterham Graduates lançaient les festivités sur le coup de 10h20. Déjà victorieux samedi, Dylan Stanley (n°152) s’imposait après avoir à un moment pointé au sixième rang. Le Britannique devançait le Français Cédric Bloch (n°188) et son compatriote Lee Bristow, les trois pilotes étant regroupés en moins d’une seconde ! Victoire en classe Mega Graduate pour Decla Dolan (n°4) tandis que Edward Benson (n°120), David Webber (n°62) et Graeme Smith (n°99) faisaient de même respectivement en Super Graduate, Sigma Graduate et Classic Graduate.

Les mordus d’Alfa Romeo et de Fiat prenaient le relais. Mais le premier acte italien était interrompu au drapeau rouge après cinq tours seulement suite à une sortie de route d’un des concurrents dans Pouhon. Marco Graf (Alfa Romeo 75 V6) était déclaré vainqueur devant Cédric Richard (Alfa Romeo GT 2.0 TB) et René Hadorn (Alfasud Sprint 16V).

Richard se vengeait l’après-midi en s’offrant la Course 2 et l’emportait au cumul des deux manches pour 77 millièmes de seconde face à Marco Graf. René Hadorn montait à nouveau sur le podium.

L’un des points d’orgue de cette belle journée était sans aucun doute la démonstration des Legend Boucles durant l’heure de midi. Une quarantaine de voitures qu’on devrait retrouver du côté de Bastogne en février prochain sont ainsi montées sur le circuit de Spa-Francorchamps pour quelques tours de chauffe, certaines étant même inscrites sur place ! L’occasion rêvée pour la plupart de leurs pilotes de fouler la légendaire piste ardennaise pour la première fois. On retrouvait un beau mélange des genres entre les différents bolides, de l’Alfa Romeo GTV6 ex-Bruno Thiry aux incontournables Porsche 911, en passant par les BMW 2002, Triumph Dolomite, Saab 99, Volvo 142 ou encore une sympathique Citroën 2CV. A l’invitation de Pierre Delettre, tout ce petit monde s’est ensuite réuni pour un « verre de l’amitié » aux abords du circuit.

« Je trouve cette idée géniale, » s’exclamait Jean-Pierre Van de Wauwer, tout juste rentré du Rallye du Portugal. « Notre future Porsche 911 de 1973 n’a pas pu être prête à temps, mais je tenais tout de même à répondre présent pour cette sympathique initiative, » soulignait pour sa part Marc Timmers, un autre ancien vainqueur.

« Je suis ravi de ce petit tour de chauffe original, » souriait Pierre Delettre entouré d’une grande partie de son staff. « Les concurrents ont apprécié notre cadeau. Ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de rouler sur Francorchamps. Et gratuitement en plus ! Certains voulaient déjà même s’inscrire pour le rallye ! Il faudra attendre le 1er novembre. »

Et l’on n’est pas au bout des surprises pour une édition 2017 des Legend Boucles (18 et 19 février) s’annonçant tout bonnement exceptionnelle avec encore pas mal de grandes nouveautés.

La deuxième course du Deutscher Tourenwagen Cup s’est déroulée sous haute tension, le titre devant se décider entre Milenko Vukovic et Heiko Hammel (Ford Fiesta ST). Ce dernier devait s’incliner pour quelques mètres après avoir tout tenté pour déloger l’Audi. Nouvelle troisième place pour Tomas Pekar (Renault Clio RS IV). Bis repetita en Production 1 et 2 où Ralf Glatzel (Ford Fiesta ST) et Pavel Lefterov (Volskwagen Scirocco) s’imposaient.

Le Supercar Challenge vivait également son dernier acte du week-end avec une manche de 90 minutes. La Ligier LMP3 de Max Koebolt et Nigel Melker passait une nouvelle fois la ligne en premier. Mais son statut de Guest la rendait transparente au classement. Kosta Karanoglou et Oliver Campos Hull étaient dès lors les grands vainqueurs sur leur Mosler MT900 et remportaient par ailleurs le titre en Super GT. Suivaient la Ginetta-Nissan LMP3 de nos compatriotes Jean-Marc Ueberecken et Jean-Pierre Lequeux, meilleurs Belges du week-end, et la Mosler MT900R de Berry Van Elk. Nouvelle victoire de Yann Penlou (Porsche 997 Cup) en GTB devant Chris Mattheus et le Flandrien Ward Sluys (BMW M4 Silhouette). Les frères Van den Berg (BMW) enlevaient la classe Super Sport tandis qu’Harold Wisselink (BMW M130i) résistait à la charge noire-jaune-rouge emmenée par le duo Voet-Van den Broeck (Peugeot RCZ) et Stephan Polderman (Renault Clio Cup IV) en Sport.