PRESS

 

 

 


Yves Deflandre et Patrick Lienne (Porsche 911)
s'offrent les lauriers en Classic

Plus de 130 équipages engagés dans la catégorie ‘Classic’ étaient de retour sur la Place McAuliffe de Bastogne ce dimanche matin tôt, prêts à en découdre sur les six tests de régularité (RT) tracés en forêt ou sur la terre, constituant l’étape finale des Legend Boucles 2016. Des concurrents qui avaient en outre le privilège d’ouvrir la voie, de quoi permettre au public ayant bravé les éléments météorologiques et autres d’apprécier le coup de volant et le sens du show des uns et des autres.

Quelques heures plus tard, au retour sur le podium de Bastogne, les commentaires allaient bon train, et si ce parcours sur terre n’a bien sûr pas été tendre avec les montures, surtout pour les autos proches de l’origine, pilotes et copilotes ‘avaient la banane’, ayant découvert un nouveau terrain de jeu impressionnant. Si l’on excepte une portion ré-empierrée peu avant le départ par la commune concernée afin de permettre le passage des autos, et qui s’est avérée un peu trop dure envers les mécaniques, les commentaires étaient enthousiastes.  

Dans cet environnement inhabituel pour une épreuve de Régul’, on s’attendait bien sûr à l’une ou l’autre surprise. De fait, les Regularity Tests du jour tombaient dans l’escarcelle de d’équipages qui ne figuraient pas tous dans le haut du classement ce dimanche matin. Chassant le podium, les Français Frédéric Magdziarek et Philippe Lhomme faisaient parler la poudre avec leur superbe BMW 2800 CS, prenant à leur compte Le Géripont (RT13) et L’Ardoisière (RT14) ! La Royale (RT15), unanimement appréciée, tombait dans l’escarcelle du duo rigolo composé de José Delporte et Jean-Yves Bozet (Porsche 924), ex-aequo avec l’équipage Berben-Tenhaaf (Volvo 122), La Mandarine (RT16) mettait à l’honneur Christophe De Leeuw et Pieter Van Hoef (Opel Ascona B), Eglantine souriait à Claude Ninane et Christophe Simon (Opel Kadett C), tandis que la finale de Vellereux-Ferme Sery s’offrait aux bouillants Daniel Reuter et Robert Vandevorst (Porsche 914/6). De manière totalement méritée, c’est le duo Magdziarek-Lhomme qui décroche le Challenge Terre remis à l’équipage le plus performant sur les seuls RT forestiers de ce dimanche.

Quant à la lutte pour la victoire finale, elle allait consister en un duel entre Porsche de types différents, avec la 914/6 de Daniel Reuter et Robert Vandevorst chassant la 911 d’Yves Deflandre et Patrick Lienne. Très incisif, l’équipage de la 914/6 mettait la pression, mais ne parvenait pas à faire vaciller de son trône la 911 orange. N’ayant pas commis la moindre grosse erreur ce dimanche, Yves Deflandre et Patrick Lienne remportaient donc ce morceau de bravoure automobile que constituaient les Legend Boucles à Bastogne 2016 ! Les grands vainqueurs du week-end devançaient finalement leurs dauphins de 66,2 points.

Plus qu’incertaine était également la lutte pour le podium final, qui tournait à l’avantage des Français Magdziarek et Lhomme, dont l’aisance sur la terre au volant de leur BMW 2800 CS, impressionnant coupé bavarois, a payé. Ce qui confirme l’extrême compétitivité de nos voisins d’outre-Quiévrain en Régul’ après la victoire de Berteloot et Cancel en 2015. A propos de Frédéric Cancel, copilote de Patrick Lambert sur une BMW 2002 Ti ce week-end, il a lui aussi marqué la première partie de la course de son empreinte, avant d’être trahi par un… transpondeur épris de liberté ! Comme quoi, on ne peut pas gagner chaque année…

Ayant pris un des derniers RT à son compte, le duo composé de Claude Ninane et Christophe Simon battait sur le fil Filip et Julie Deplancke (Porsche 911) pour le gain de la 4ème place finale. Et tous étaient heureux. Repartis 3èmes ce matin, Eric Gengou et Didier Gathy (Volvo 142 S) n’ont pas connu la même réussite ce dimanche, un souci technique les immobilisant quelques instants en plein RT ! Ils arrachaient néanmoins la 7ème place finale, précédés de la spectaculaire Datsun 240 Z de Tristan Miroux et Benjamin De Moor. Suivaient la vénérable Ford Anglia des Italiens Alessandro Olivieri et Cesare Rainisio, la Ford Escort RS2000 MK2 de Marc Van Dalen et Julien Minguet, qui ont poursuivi sur leur belle lancée du Neige & Glace 2016, et la BMW 2002 du Français Patrick Cizeron, secondé par le très expérimenté Denis Giraudet, vainqueur de rallyes mondiaux avec Juha Kankkunen et Didier Auriol par le passé ! Un Denis Giraudet louant d’ailleurs le parcours de ces Legend Boucles dès sa rentrée à Bastogne ce dimanche en début d’après-midi…

C’est sur ce top 10 dans lequel manquent à l’appel José Lareppe et Lieven David (Opel Ascona B), Bernard et Renaud Herman (Porsche 924), Eric Piraux et Catherine Monard (Renault 5 Alpine), mais aussi Jérôme Ambrosini et Montgomery Abel (Audi 80 GTE), qui se sont pourtant tous distingués avant de connaître des fortunes diverses, que s’est refermé le millésime 2016 des Legend Boucles.

Pierre Delettre avait promis une mise en exergue des concurrents ‘Classic’ pour cette édition. Il a clairement tenu parole…


Classement général final ‘Classic’

1.        Deflandre-Lienne (Porsche 911), 284,8 points

2.       Reuter-Vandevorst (Porsche 914/6), 344,7 points

3.       Magdziarek-Lhomme (BMW 2800 CS), 373,2 points

4.      Ninane-Simon (Opel Kadett C), 503,9 pts

5.       Deplancke-Deplancke (Porsche 911), 520,4 points

6.      Miroux-De Moor (Datsun 240 Z), 627,5 points

7.       Gengou-Gathy (Volvo 142 S), 628,5 points

8.      Olivieri-Rainisio (Ford Anglia), 637,7 points

9.      Van Dalen-Minguet (Ford Escort MK2), 693,6 points

10.    Cizeron-Giraudet (BMW 2002), 709,1 points

Classement complet : http://www.blunikracing.com/fra/news/new/file/1534/