PRESS

 

 

  

Stéphane Henrard et sa Dunbee pour clôturer la Demo

Lancée voici deux ans, la catégorie Demo  a aussi connu une inflation du nombre de concurrents puisque quatorze voitures précéderont les Legend et seront autorisées, pour la première fois, à disputer toutes les RT.

Ici pas de chronos, de classements ni de pneus neige imposés. Tout est permis, ou presque, avec comme principal objectif l’amusement, des pilotes mais aussi des spectateurs. 

Pour la troisième fois déjà, le public pourra admirer deux Audi Quattro Sport S1 Groupe B venues de Flandre.

Rivalisant avec les Allemandes au niveau de la bande son, les Subaru seront cette année au nombre de trois, avec deux Impreza 555 Groupe A et une plus ancienne Legacy pour trois pilotes, les Français Alain Deveza et Eric Douart ainsi que notre compatriote Maxime Fannoy.

Spectacle en perspective également avec la M3 de Julien Durbecq ou la Toyota Celica 4WD de Jean-Pierre Vannerum.

Côté nouveautés, outre les petites Samba Gr.B et Peugeot 205 Gr.A, on découvrira une Mazda 323 4WD et une Mitsubishi Lancer aux couleurs d’usine de jadis.

Enfin, après avoir pris goût à notre épreuve en y disputant la Clémentine, Stéphane Henrard a décidé cette fois de parcourir un max de RT aux commandes de sa spectaculaire Dunbee conçue pour de plus larges étendues.

« Le but pour moi est juste de faire partie de la fête, » explique le «raider » « Et de montrer aux gens un buggy attirant toujours la sympathie. »

Après la Coccinelle à Monte-Carlo, voici donc un nouvel épisode de la Dunbee à Bastogne.