PRESS

 

 

 Bon à savoir

 

Dix anciens vainqueurs

En additionnant pilotes et copilotes, douze anciens lauréats des Boucles sont attendus au départ de Bastogne le 20 février prochain. Outre l’octuple vainqueur Patrick Snijers (six fois en moderne et deux fois en Legend), on recense les noms Marc Duez, Bernard Munster, Bruno Thiry, Marc Timmers, Jean-Pierre Van de Wauwer et François Duval, mais aussi les copilotes Denis Giraudet (Fra), Georges Biar et Anthony Bourdeaud’hui.

Dix nationalités, plus de 25% d’étrangers

Dix nationalités sont représentées parmi les engagés. Les plus nombreux sont les Français avec trente-six équipages. Ils devancent assez nettement les… Luxembourgeois (9), les Néerlandais (7), et les Suisses (5). On note aussi la présence de deux Italiens, deux Britanniques (dont un Ecossais venu d’Australie !), un Allemand, un Espagnol et un Finlandais. Au total, on dénombre 64 équipages étrangers, soit plus de 25% de plateau.

La RTBF plus que jamais dans la course

Notre partenaire RTBF sera plus que jamais au cœur de la course, non seulement à travers différents reportages (AUTO Mobile et week-end sportif) avant, pendant et après l’épreuve, mais aussi avec deux équipages et trois journalistes « maison » engagés. Gérald Wéry participera en effet en Legend aux commandes d’une Opel Kadett GTE aux couleurs officielles de Walter Rohrl en 1977. Il portera le numéro (Classic) 21. Autre habitué de l’épreuve, Olivier Gaspard retrouvera, lui, le volant de sa BMW 323i alignée en Classic avec à sa droite, pour la première fois, le réalisateur de l’émission Daniel Parmentier. Charly de Waseige avait également l’intention de participer mais a dû remettre son projet Mini à plus tard. Il assurera la couverture sur le terrain.

Radio Rally 7FM en direct de la Place McAuliffe

Après deux années d’expérience de webradio, on va enfin retrouver une vraie radio rallye grâce à la collaboration avec la radio locale 7 FM qui installera, durant deux jours, son studio Place McAuliffe. Durant plus de 32 heures de direct, l’antenne sera exclusivement réservée aux commentaires, interviews et classements de l’épreuve avec même des envoyés spéciaux aux arrivées de RT et parc d’assistance ou de regroupement comme à la belle époque. Pour tout savoir durant les Boucles, les suiveurs se brancheront donc sur le 96.2 pour la région de Vielsam-Gouvy-Saint Vith-Reuland et sur le 89.1 FM pour le pays de Bastogne et nord du Grand Duché.

Direct sur TV Lux et Motors TV

Pour ceux qui ne peuvent se rendre sur place, une RT sera diffusée en direct, le samedi après-midi, sur l’antenne de TV Lux (en collaboration avec RTC Liège) et diffusée sur les six chaînes communautaires, mais aussi reprise par la chaîne internationale Motors TV ains qu’en streaming sur notre site www.racspa.be. Les Classic seront également filmés sur ce tronçon et tous leurs passages seront retransmis, en différé, lors d’une émission spéciale Legend Boucles.

 

 

Contrôle technique dès jeudi

Les opérations de contrôles techniques débuteront le jeudi à partir de 13h sur la Place McAuliffe et s’achèveront le vendredi à 14h30. L’occasion pour le public de voir les autos de plus près.

Accès toujours gratuit

Comme le veut la tradition, l’accès aux 17 RT du samedi reste gratuit. On demande juste en échange un comportement civique (ne pas jeter les déchets sur la voie publique, ni saccager les clôtures, ni faire des feux) et le respect des consignes de sécurité. Une contribution financière sera seulement réclamée pour l’accès au prologue du vendredi soir.

Demandez le programme

Comme chaque année, un très beau programme souvenir de 64 pages sera proposé aux spectateurs pour 10 euros. Il comprend le tracé général et détaillé de chaque RT (très utile cette année vu le nombre de nouveautés), le timing, mais aussi la liste complète des engagés avec numéros des voitures ainsi qu’un poster dédicaces avec les photos des principales vedettes de ces Legend et un poster des neuf premiers vainqueurs en Legend.

Pneus hiver obligatoires

Quelles que soient les conditions météorologiques, neige ou pas, les pneus hiver restent imposés à tous les concurrents (exceptés les Demo). Les pneus à clous ou les chaînes sont interdits. Les pneus terre également.

Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul aux autographes

Hyundai ne possédant pas réellement de voiture compétitive pouvant roulant en Legend et refusant que leurs représentants officiels roulent sur une autre marque, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ne pourront à nouveau pas prendre part à l’épreuve. A leur grand regret. Ils donnent néanmoins rendez-vous à leurs nombreux fans lors de la séance de dédicaces prévue le vendredi à 18h sous le grand chapiteau place McAuliffe.

Regroupements à Coo, break à Saint Hubert

Une assistance et un regroupement dans le parking de Plopsa Coo permettront aux concurrents de se restaurer et aux spectateurs de venir côtoyer les équipages et admirer les voitures de plus près. Le premier pilote Legend arrivera à 12h25 (précédé d’un quart d’heure par la première Demo) et restera sur place 50’. Les Classic auront eu droit à 25’ de halte à partir de 18h23. Un break, plus court, avec pointage est également prévu sur la place de Saint-Hubert, face à la cathédrale à partir de 11h27 pour les Classic (5’) et de 16h16 pour le goûter des Legend (10’). Plusieurs animations, une expo de voitures anciennes et un mini marché spécial rallye sont prévus sur place.

Des « stop and go » en RT

Le système de contrôle de passage a été modifié. Désormais, les équipiers ne devront plus pointer de carnet mais devront simplement effectuer un « stop and go » (avec un responsable leur faisant signer avec une grande « sucette »).

Recos limitées et RT secrètes

Les reconnaissances du parcours sont officiellement autorisées UNIQUEMENT le vendredi 20 février entre 8h et 16h pour les concurrents inscrits en Legend. Tout pilote qui serait vu ou contrôlé sur le parcours en dehors de cette période sera pénalisé, les sanctions pouvant aller jusqu’à l’interdiction de départ sans remboursement des frais. Les RT Mandarine et Eglantine ainsi que le prologue ne pourront pas être reconnus et resteront secret jusqu’au départ. Aucune note ne sera autorisée, des contrôles sévères étant prévus avant et pendant les RT.