PRESS

 

 

 Quelques monstres sacrés en démonstration

 

En cette période hivernale refroidissant plus d’un collectionneur, la catégorie Démo lancée l’an dernier a du mal à décoller.

« Il est clair que les propriétaires de ces autos-là craignent un peu la terre et encore plus la neige et surtout le sel, » confie Pierre Delettre. « Pour avoir un plateau aussi étoffé qu’à l’Eifel, on devrait organiser notre rallye au mois d’août. »

Rassurez-vous, ce n’est pas prêt d’arriver. Alors plutôt que la quantité, on se contentera encore de la qualité avec sept belles pièces et certaines autos avec une véritable histoire en Championnat du Monde des rallyes.

C’est notamment le cas de la Lancia Delta Integrale Gr.A aux légendaires couleurs Martini alignée par le Milano Racing. Après nous avoir fait découvrir la Delta S4 Gr.B voici trois ans, le Français Patrick Canavese confie cette année à son fils Ugo l’ancienne voiture pilotée jadis par le pilote officiel Lancia, notre invité Markku Alen.

Une deuxième Lancia, une Groupe N ex-Jolly Club à la robe Totip, fera le voyage avec aux commandes l’amateur français Christian Agostini.

Les deux monstrueuses Audi Quattro Sport S1 vues l’an dernier, des Groupe B replica au look usine d’enfer et à la mélodie excitante, sont également de retour grâce Cédric Vandeburie et à l’ex-champion de rallycross Marc Vereecke, un pilote habitué à dompter une grosse cavalerie.

On reverra également la Toyota Celica 4WD Gr.A look TTE de Jean-Pierre Vannerum, ainsi que la Subaru Impreza Gr NA du régional de l’étape Maxime Fannoy.

Enfin, « last but not least », le Français Patrick Petit-Prost viendra nous montrer son authentique Peugeot 205 T16 Evo1 Gr.B, une très belle auto entretenue dans les ateliers de Dany Snobeck.

Sans chrono, certains d’entre eux soigneront le spectacle et (ré)chaufferont déjà le public une dizaine de minutes avant la première Legend.