PRESS

 

 

 Comme le veut une coutume désormais bien établie, le Racing Festival clôturera, le week-end prochain à Francorchamps, la saison sportive du RAC Spa

Et fidèle à la tradition, l’organisation de Pierre Delettre proposera un florilège de courses très variées avec du moderne et de l’historique, des monoplaces, des GT, des voitures de Tourisme et des formules de promotion.

Après les essais libres de ce vendredi, les qualifications et les douze courses au programme s’enchaîneront, ces samedi et dimanche,  à un rythme de folie.

Grands habitués de ce meeting de fin de saison, les pilotes du Supercar Challenge en découdront sur deux fois une heure plus un tour. On y retrouvera des Ferrari, Audi, Dodge, Porsche, Mosler, Volvo ou plus exotiques Vicora, Radical RXC ou Praga, mais aussi la BMW M4 Silhouette de Steve Vanbellingen et Ward Sluys, la Ferrari 458 GT3 de nos compatriotes Frédérique Jonckeere et Patrick Van Glabeke, en lice pour le titre en Division GT, mais aussi les débuts de l’ex-double champion de Belgique BRCC Philippe Stéveny. Pour son retour à la compétition, le Hannutois partagera avec le gentleman français Stéphane Bailly une puissante Nissan GT-R GT3 du team JRM.

« On vient tester ce championnat en vue d’une éventuelle participation à la saison 2015, » explique le concessionnaire Nissan. « Notre auto a déjà tourné en 2.19 en pneus Pirelli lors des 24 Heures de Spa. Je ne connais pas trop le plateau ni la concurrence mais on espère pouvoir faire quelque chose de bien en Super GT. J’ai toujours dans mon garage la Silhouette avec laquelle j’ai été sacré à deux reprises et j’envisage de la remettre au goût du jour en l’équipant de la carrosserie de la nouvelle Pulsar et d’un V8 Nissan. Mais on va d’abord voir ce que cela donne ici. L’importateur nous donne un coup de mains et l’on va jauger les retombées de cette compétition.»  

Le McMillan Motorsport Caterham Graduates mais aussi le Classic Touring Car Racing Championship cher à nos amis britanniques s’adressera aux plus passionnés et plus anciens. Répartis en deux groupes, le CTCRC sera  l’occasion pour les fans belges de revoir quelques très belles voitures de Tourisme ayant animé les pelotons européens avant 1993.

Après avoir déjà assuré le show en juin dernier lors des World Series by Renault, les pilotes de la Formula Renault 1.6 NEC Junior et de la Clio Cup Benelux seront également de retour dans notre belle Ardenne pour l’avant-dernier rendez-vous de leur saison commune.

L’occasion pour Max Defourny, 15 ans, de briguer un nouveau podium devant son public. Avec, pourquoi pas, une première victoire du jeune Liégeois face à son équipier australien Anton De Pasquale, autoritaire leader du championnat grâce à déjà deux saisons d’expérience en monoplace ?

 Enfin, on a hâte aussi de retrouver les équilibristes de la Clio Cup. Et de savoir si notre compatriote Régis Gosselin, lauréat du « Volant » Clio organisé par Renault Belgique Luxembourg et véritable révélation belge en circuit, réussira son pari. Après être monté, ici même à l’occasion des World Series, sur le podium des deux premières grandes courses de sa carrière, le Carolorégien vise ni plus ni moins que la victoire face aux Bleekemolen, De Groodt, Langeveld « and co ».

Voilà qui nous promet un très beau spectacle, comme toujours gratuit.