PRESS

 

 

 World Series by Renault à Spa Jour 1 : Sainz Jr, Amweg, Bleekemolen et De Pasquale les plus rapides, les Belges bien dans le coup

 

 

Répétition générale ce vendredi à Francorchamps pour les concurrents des World Series by Renault, le fabuleux spectacle automobile de la marque au Losange célébrant cette année sa dixième édition sur le sol belge.

 

Les jeunes loups de l’Eurocup Formula Renault 2.0 étaient les premiers à prendre la piste ce matin avec un meilleur chrono à mettre à l’actif du pilote du team belge KTR Alexander Albon. Quatrième de la première joute à Monza, le Thailandais signait ensuite le 2e temps de l’après-midi à 9 petits millièmes du Suisse Levin Amweg (2.17.996 ART Jr Team), deux centièmes devant le leader du championnat, le petit Néerlandais Nick De Vries (Koiranen GP). Derrière ces trois-là, les écarts étaient très serrés ce qui promet une qualification et deux courses très disputées ce week-end avec non moins de quarante-deux monoplaces.

 

Ils étaient la moitié en piste pour les deux séances libres de la Formula Renault 1.6 NEC Junior ensemble avec quelques pilotes du championnat de Suède de FR1.6.

Loin d’être un « rookie » (il a déjà disputé et gagné un championnat de Formule Ford l’an dernier), le jeune Australien Anton De Pasquale, lauréat des deux premières joutes de Zandvoort, confirmait son rôle de favori en se montrant le plus rapide lors des deux sessions. Crédité d’un chrono de 2.33.359, le pilote venu du bout du monde devançait trois autres élèves de la Lechner Racing School, Florian Janits et notre compatriote Max Defourny (15 ans à peine), pointant à sept dixièmes. Joli !

Nettement moins entraîné que tous les ténors de cette compétition, le Namurois Simon Mirguet (17 ans) devait se contenter du treizième chrono provisoire, à 2.3 de la « pole » du jour. Il reste certes du travail à effectuer, mais cela progresse pour le pilote du Provily Racing…

 

On augmentait le volume de deux crans et la vitesse de trois avec l’arrivée de la catégorie reine de ce meeting, les Formula Renault 3.5.

Et après le réserviste de Sauber F1 le matin, le jeune Russe Sergey Sirotkin, c’est le pilote Red Bull Carlos Sainz Jr qui signait la meilleure perf de cette veillée d’armes. En 1.59.139, le pilote Dams reléguait Sirotkin (Fortec) à 0.205, le Danois Marco Sorensen (Tch 1 Racing) clôturant le tiercé provisoire. Le Top 10 pointait en dessous des deux minutes. A noter le modeste 14e chrono du vainqueur monégasque Norman Nato sur la seconde monoplace de Dams.

 

Enfin, au sein de la Clio Cup Benelux, le leader du championnat et vainqueur des deux premières courses, Sebastian Bleekemolen, a confirmé son rôle de favori en tournant deux fois le plus vite. Mais derrière la référence néerlandaise, les Belges étaient tout à fait dans le coup avec le 3e temps de Stéphane Polderman en matinée, le deuxième du jeune Loris Hezemans, mais aussi les deux 8e chronos du « rookie » Régis Gosselin, le grand vainqueur du Clio Cup Young Talent Challenge.

 

Avec la Red Bull-Renault RB9 également prête à rugir, ces samedi et dimanche, aux mains du pilote Toro Rosso F1 Jean-Eric Vergne, les World Series by Renault édition 2014 s’annoncent encore très spectaculaires pour des dizaines de milliers de spectateurs invités (tickets à télécharger sur www.worldseriesbyrenault.com).