PRESS

 

 

 A dix jours déjà de la clôture des inscriptions, les demandes d’engagements, que ce soit en Classic, Legend ou dans la nouvelle catégorie Demo, affluent sur le site www.racspa.be.

Première tendance : L’augmentation de la moyenne de 50 à 60 km/h a clairement boosté la catégorie des Classic réservée aux débutants en rallye ou aux vrais amateurs de régularité.

« Les spécialistes de la « régul » dont je fais partie vous confirmeront que ces 10 km/h font une grosse différence, » explique Jean Caro, responsable du tracé des Legend Boucles de Spa mais aussi copilote émérite. « Même si les conditions ne sont pas trop hivernales, ce ne sera plus une course de surplace ni une balade. Cela n’a l’air de rien mais garder une moyenne de 60 km/h sur nos petites routes n’est pas à la portée de tous. Le rôle de l’équipier reste très important bien sûr, mais le pilote ne doit plus traîner en chemin. »

Si cette augmentation ne change fondamentalement rien pour les fanas souhaitant simplement s’amuser sur routes fermées sans se soucier ni de la moyenne ni du classement, offrir une belle sortie à leur ancêtre ou se payer une première expérience en rallye, elle remotive par contre tous les fidèles d’épreuves de régularité, certains concurrents ne pouvant plus jouer le haut du classement en Legend (80 km/h) ayant même décidé de redescendre en Classic. Une catégorie au sein de laquelle l’un des derniers inscrits n’est autre que le Néerlandais de Belgique, pilote Blancpain en endurance, Xavier Maassen, qui partagera l’habitacle d’une Chrysler Avenger 1600 avec son papa Servé.

Beaucoup de demandes et de contacts aussi pour la nouvelle catégorie Demo réservée aux voitures ne pouvant participer en Legend, soit les Groupe B interdites par la FIA et les Groupe A de 1986 à 1996. Le comité de sélection étant très strict (la voiture doit avoir une histoire, être aux couleurs d’usine ou d’époque quand elle a participé aux Boucles), le quota maximum de 15 autos n’a pas encore été atteint. Mais l’on sait déjà qu’il y aura quelques toutes belles autos qui évoqueront bien des souvenirs pour les amateurs de la grande époque… Pas de doute, les spectateurs seront bien à l’avance sur les RT pour assister à un spectaculaire show non chronométré.

Mais le clou du spectacle restera bien entendu la course des Legend. Alors qui succèdera à François Duval ? Le pilote de Cul-des-Sarts devrait remettre son titre en jeu avec une Ford Escort MKII Gordon encore plus performante. La concurrence s’annonce toutefois sérieuse. Avec certainement quelques ténors belges, jeunes ou moins jeunes, des bons pilotes venus de France, des Pays-Bas, d’Allemagne, d’Angleterre ou d’Irlande, mais aussi au moins une vedette étrangère. Depuis quelques jours, les organisateurs ont la garantie qu’un grand nom du rallye mondial sera au départ de l’édition 2014. Et cette fois avec l’ambition de devenir le premier concurrent non Belge à inscrire son nom au palmarès des Legend. Le secret qu’on espère bien gardé sera dévoilé lors de la présentation de presse du 31 janvier à Bastogne, nouvelle ville étape des Boucles avec deux superbes spéciales tracées dans la région.

On vous expliquera aussi ce jour-là le principe unique de notre Power Stage, une grande première pour cette édition 2014. Il y en aura d’autres que nous vous dévoilerons au fur et à mesure, la prochaine dès ce milieu de semaine. Comme vous pouvez le constater, tout est en place pour vivre une grande édition des Legend le 15 février 2014.